referencement | agence referencement | formation referencement forum immobilier - voyance gratuite - voyant Fan du Japon :: Les verbes et leurs nominalisation
Fan du Japon Index du Forum Fan du Japon
forum pour les fan du japon, musique japonaise, culture japonaise, cuisine japonaise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les verbes et leurs nominalisation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fan du Japon Index du Forum -> Culture japonaise -> Apprendre le japonais (1) Parler
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Knabi
moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 154
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 18:53 (2010)    Sujet du message: Les verbes et leurs nominalisation Répondre en citant

Les verbes japonais sont relativement faciles à employer Si on les compare à d'autres langues, essentiellement parce qu'ils restent invariables quel que soit le sujet (contrairement au français «je vais, tu vas, il va, etc.»). De plus, on n'emploie généralement pas les pronoms personnels comme «je, tu, nous», sauf si c'est nécessaire pour lever une ambigùité; le mot ikiniasu, par exemple, peut signifier, selon le contexte «je vais, tu vas, il/elle/on va, nous allons» ou «ils/elles vont». Un autre avantage est qu'il n'existe que deux verbes légèrement irréguliers en japonais, kuru («venir») et suru («faire»).

Autre différence avec le verbe français: il existe deux formes verbales, la forme «simple» celle «du dictionnaire» (c'est celle qu'on trouve dans les listes de verbes et dans le dictionnaire), et la forme dite «de politesse». Ces deux formes ont exactement la même signification, mais le niveau de politesse sous-entendu varie. On emploie la forme simple en famille, avec les enfants ou avec des amis ou des collègues très proches, tandis qu'il vaut mieux employer la forme de politesse avec des gens que l'on ne connaît pas très bien, des personnes plus âgées que vous, ou vos supérieurs hiérarchiques. Lorsque vous commencez à apprendre le japonais, ou Si vous n'êtes pas sûr de la forme à employer, mieux vaut utiliser cette forme afin d'éviter de vexer ou de blesser quelqu'un sans le vouloir.

Le verbe principal se place toujours à la fin de la phrase, et c'est lui qui indique le niveau de politesse. Par conséquent, les verbes des propositions qui se trouvent en milieu de phrase peuvent très bien être à la forme simple pourvu que le verbe final soit à la forme de politesse.
Forme polie en - masu

Afin de comprendre comment former les différents temps, il faut savoir que les verbes japonais se divisent en deux groupes. Le premier comprend les verbes se terminant par -eru ou -iru à la forme simple du présent. Exemple: taberu («manger»), hajimeru («commencer») et miru («voir, regarder»). Pour construire la forme de politesse en masu, supprimez la terminaison -ru et ajoutez -masu, par exemple taberu - tabemasu («manger»), hajimeru hajimemasu («commencer»), et miru - mimasu («voir, regarder»).
Les verbes du deuxième groupe sont souvent appelés verbes en -u, parce qu'il suffit de supprimer la terminaison -u de la forme simple pour obtenir le radical, et d'y ajouter -imasu pour obtenir la forme en -masu, par exemple owaru - owarimasu («finir»), iku - fidmasu («aller»), et nomu - nomimasu («boire»).

Forme négative simple
Pour former la forme négative simple des verbes en -iru -eru, supprimez la terminaison -ru et ajoutez -nai pour le présent. Exemple: taberu - tabenai («ne mange pas»), et -nakatta pour le passé. Exemple: taberu - tabenakatta («ne mangeait pas/n'a pas mangé»).
Avec les verbes en -u, supprimez la terminaison -u et ajoutez -anai pour le présent. Exemple: iku - ikanai («ne va pas») et -anakatta pour le passé, comme iku - ikanakatta («n'allait pas/n'est pas allé»).
La forme en-te
La forme en-te sert entre autres à former le temps continu («être en train de»), à adresser des requêtes polies, à demander une permission ou à relier des phrases entre elles. Bien que les règles de formation de la forme en-te soient régulières, elles sont assez complexes, et il vous sera peut-être plus facile d'apprendre par coeur les formes en te dans le tableau des pages suivantes.
Pour trouver la forme en-te, il faut d'abord connaître le son final de la forme simple au présent, comme nous l'expliquons ci-dessous.
les verbes se terminant par -tsu, -ru, -u se changent en-tte:
matsu - matte («attendre») ganbaru - ganbatte («persévérer»)
les verbes se terminant par -mu, -nu, -bu se changent en -nde:
nomu - nonde («boire») asobu - asonde («jouer»)
les verbes se terminant par -su se changent en -shite:
hanasu - hanashite («parler»)
osu - oshite («pousser)
les verbes se terminant par -ku se changent en -ite:
kiku - kiite («entendre») kaku - kaite («écrire»)
(Il y a une exception: iku («aller») se change en itte.)
les verbes se terminant par -gu se changent en -ide:
isogu - isoide («se dépêcher»)

La forme simple du passé
Pour former la forme simple du passé, il suffit de changer la terminaison -te de la forme en -te en -ta (ou -da).
Exemple: kaite - kaita («écrivait/a écrit»), nonde - nonda («buvait/a bu»).
Pour la forme négative du passé, trouvez d'abord la forme négative du présent, c'est-à-dire la forme se terminant par -nai, et remplacez cette terminaison par -nakatta. Exemple: ikanai - ikanakatta («n'allait pas/n'est pas allé»), tabenai - tabenakatta («ne mangeait pas/n'a pas mangé»).
La forme en -tara
Pour former la forme conditionnelle en -tara, trouvez d'abord la forme simple du passé puis ajoutez-y -ra. Exemple: tabeta - tabetara («si je mange»), itta - ittara («si je vais»).

Voici les formes principales de tous les verbes qui apparaissent dans le texte. Ceux du groupe -iru / -eru sont suivis d'un astérisque.

Présent
simple
Présent simple
négatif
Forme en
-masu
Forme en
-te
Passé simple
Signification
au
awanai
aimasu
 atte
atta
renconter
akeru*
akanai
akemasu
akete
aketa
ouvrir
aku
akinai
akimasu
aite
aita
être ouvert
aruku
arukanai
arukimasu
aruite
aruita
marcher
chigau
chigawanai
chigaimasu
chigatte
chigatta
être différent
dekiru*
dekinai
dekimasu
dekite
dekita
pouvoir
deru*
denai
demasu
dete
deta
sortir
da
ja nai
desu
de
datta
être
ganbaru
ganbaranai
ganbarimasu
ganbatte
ganbatta
persévérer
hairu
hairinai
hairimasu
haitte
haitta
entrer
hajimeru*
hajimenai
hajimemasu
hajimete
hajmeta
commencer
hanasu
hanasanai
hanashimasu
hanashite
hanashita
parler
hataraku
hatarakanai
hatarakimasu
hataraite
hataraita
travailler
iu
iwanai
iimasu
itte
itta
dire
iku*
ikanai
ikimasu
itte
itta
aller
iru
inai
imasu
ite
ita
se trouver
itadaku
itadakanai
itadakimasu
itadaite
itadaita
recevoir
kaeru
kaeranai
kaerimasu
kaette
kaetta
rentrer chez soi
kaku
kakanai
kakimasu
kaite
kaita
écrire
kuru
konai
kimasu
kite
kita
venir
matsu
matanai
machimasu
matte
matta
attendre
miru*
minai
mimasu
mite
mita
regarder
miseru*
misenai
misemasu
misete
miseta
montrer
naru
naranai
narimasu
natte
natta
devenir
neru*
nenai
nemasu
nete
neta
dormir
nomu
nomanai
nomimasu
nonde
nonda
boire
omou
omowanai
omoimasu
omotte
omotta
penser
oshieru*
oshienai
oshiemasu
oshiete
oshieta
enseigner
owaru
owaranai
owarimasu
owatte
owattta
finir
suru
shinai
shimasu
shite
shita
faire
suku
sukunai
sukimasu
suite
suita
se vider
sumu
sumanai
sumimasu
sunde
sunda
habiter
suwaru
suwaranai
suwarimasu
suwatte
suwatta
s'assoir
taberu*
tabenai
tabemasu
tabete
tabeta
manger
toru
toranai
torimasu
totte
totta
prendre
utau
utawanai
utaimasu
utatte
utatta
chanter
wakaru
wakaranai
wakarimasu
wakatte
wakatta
comprendre
yameru*
yamenai
yamemasu
yamete
yameta
quitter
yobu
yobanai
yobimasu
yonde
yonda
appeler




Dans certaines langues la composition de noms communs consiste à transformer un verbe en nom. Exemples : en français noyer->noyade, en anglais watch->watching. Nous verrons aussi la transformation en adjectif plus tard.
Juxtaposition du nom et du verbe
魚を釣る
[sakana o tsuru]
Pêcher du poisson
魚釣り
[sakanatsuri]
Pêche
草をむしる
[kusa o mushiru]
Couper l'herbe
草むしり
[kusamushiri]
Désherbage

Les particules こと [koto] ou の [no]
Pour nominaliser une proposition dans une phrase, il faut utiliser こと [koto] (le fait de...) ou [no] (le fait de..., particule de substantivation) précédé du verbe à la forme neutre (celle du dictionnaire).
En règle générale, koto et no sont facilement interchangeables, mais en pratique こと a tendace à être utilisé lorsque le locuteur n'est pas personnellement engagé alors que est employé lorsque le locuteur est impliqué, qu'il ressent quelque chose. こと sert à nominaliser ce qui est distant, abstrait, habituel, des faits alors que nominalise ce qui est défini, immédiat, concret ou directement perceptible.
La construction
... v. (infinitif) + nominalisateur ...
あのホテルのサービスがいいことは有名です。

あのホテルのサービスがいいは有名です。
[ano hoteru no saabisu ga ii koto/no wa yuumei desu]
Il est bien connu que les services de cet hotel sont bons.
Utilisation de no
On utilise pour des choses qui sont vues, entendues, ressenties directement par le locuteur ou avec les verbes aider, attendre...

公園で和子さんが走っているが見えます。
[kouen de kazuko-san ga hashitteiru no ga miemasu]
Je vois Kazuko courir dans le parc.

隣の家でだれかが叫ぶのが聞こえた。
[tonari no ie de dare ka ga sakebuno no ga kikoeta]
J'ai entendu quelqu'un crier dans une maison voisine.

このパソコンを運ぶを手伝ってください。
[kono pasokon o hakobu no o tetsudatte kudasai]
Aides-moi à porter ce PC.

私は読むが好きです。
[watashi wa yomu no ga suki desu]
J'aime lire.
Utilisation de koto
On utilise こと a vec les verbes desu, da, dearu, dekiru . On utilise aussi こと si il s'agit de quelque chose qui est dit (il est dit que...), espéré, prié, ordonné...
私は泳ぐことが大好きです。
[watashi wa oyogu koto ga daisuki desu]
J'aime nager.

私は読むことが好きです。
[watashi wa yomu koto ga suki desu]
J'aime lire.

読むことは重要です。
[yomu koto wa juuyou desu]
Lire est important.

あの女優は1週間で100万円稼ぐことができる。
[ano joyû wa 1 shûkan de 100 manen kasegu koto ga dekiru]
Cette actrice peut gagner jusqu'à 1 million de Yen par semaine.

私は外国で暮らしたことがあります。
[watashi wa gaikoku de kurashita koto ga arimasu]
J'ai vécu à l'étranger.

ご病気が早くよくなることを祈っています。
[go byouki ga hayaku yoku naru koto o inotte imasu]
Je prie pour que ma maldaie s'améliore bientôt.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Jan - 18:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Knabi
moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 154
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 14:14 (2010)    Sujet du message: Les verbes et leurs nominalisation Répondre en citant

En japonais, il y a 9 terminaisons a l'infinitif pour les verbes.
Terminaison en hiraganaTerminaison en romaji Verbe en hiraganaVerbe en romajiTraduction en français
u -> すう suu fumer
ku -> かく kaku ecrire
gu -> ぬぐ nugu enlever
su -> さがす sagasu chercher
tsu -> まつ matsu attendre
nu -> しぬ shinu mourir
bu -> よぶ yobu appeler
mu -> よむ yomu lire
ru -> たべる taberu manger

En japonais, le verbe se place toujours en fin de phrase. Le complement d'objet direct , suivi de la particule を , se trouve devant le verbe. Les verbes japonais ne varient ni en nombre, ni en personne.
Pour créer une phrase affirmative au présent , on peut employer ces verbes à l'infinitif ( forme neutre ) ou a la forme polie (en ます )

  • かれ は てがみ を かく。  = il ecrit une lettre (forme neutre)
  • かれ は てがみ を かきます。  = il ecrit une lettre (forme polie)
Les 3 groupes de verbes
  • Groupe 1 : les verbes ayant les 9 terminaisons sauf ceux dont la terminaison ru est precedee d'une syllabe en e ou en i ; a noter que 2 verbes irreguliers sont a oter de ce groupe : する ( suru = faire) et くる ( kuru = venir)
  • Groupe 2 : les verbes ayant la terminaison ru , precedee d'une syllabe en e ou en i ( sauf, entre autres, kaeru qui appartient au Groupe1 )
  • Groupe3 : les 2 verbes irreguliers cites precedemment : する ( suru = faire) et くる ( kuru = venir)
Transformation de l'infinitif devant ます [masu]
  • Groupe 1 : les terminaisons se transforment en syllabe i
  • Groupe 2 : les terminaisons en る (eru ou iru) disparaissent
  • Groupe3 : する [suru] devient し [shi] et くる [kuru] devient き [ki]



 Forme Neutre Forme Neutre (romaji) Forme Polie Forme Polie (romaji) Francais
Groupe 1 かく kaku かきます kakimasu ecrire
のむ nomu のみます nomimasu boire
きく kiku ききます kikimasu ecouter
Groupe 2 たべる taberu たべます tabemasu manger
みる miru みます mimasu voir
あける akeru あけます akemasu ouvrir
Groupe 3 する suru しますshimasu faire
くる kuru 来ます kimasu venir

Comme vous avez pu le constater avec le temps des verbes en japonais, la transformation du verbe en fonction du temps employé s'articule autour de sa terminaison. Généralement, on tranforme la terminaison en "~u" du verbe (cf. tableaux ci-dessous). Cette base connective ("radical") est donc la partie du verbe à laquelle on va rattacher une terminaison afin de former un temps.
Dans quels cas utiliser telle ou telle base ?
  • La base 1 est utilisée pour former la négation de la forme neutre (~nai)
  • La base 2 sert à former la forme polie (~masu)
  • La base 3 est la forme du dictionnaire ou le discours neutre au temps présent
  • La base 4 sert à former le conditionnel (~ba)
  • La base 5 est utilisée pour marquer la volonté de faire en ajoutant une voyelle longue en ô (~う)

Groupe 1 La base connective des verbes du groupe 1
Verbesきく
kiku
ぬぐ
nugu
はなす
hanasu
まつ
matsu
しぬ
shinu
あそぶ
asobu
よむ
yomu
とる
toru
かう
kau
Base 1
A
きか
kika
ぬが
nuga
はなさ
hanasa
また
mata
しな
shina
あそば
asoba
よま
yoma
とら
tora
かわ
kawa
Base 2
I
きき
kiki
ぬぎ
nugi
はなし
hanashi
まち
machi
しに
shini
あそび
asobi
よみ
yomi
とり
tori
かい
kai
Base 3
U
きく
kiku
ぬぐ
nugu
はなす
hanasu
まつ
matsu
しぬ
shinu
あそぶ
asobu
よむ
yomu
とる
toru
かう
kau
Base 4
E
きけ
kike
ぬげ
nuge
はなせ
hanase
まて
mate
しね
shine
あそべ
asobe
よめ
yome
とれ
tore
かえ
kae
Base 5
O
きこ
kiko
ぬご
nugo
はなそ
hanaso
まと
mato
しの
shino
あそぼ
asobo
よも
yomo
とろ
toro
かお
kao
Groupe 2 La base connective des verbes du groupe 2
Verbes
taberu
する
miru
Base 1たべ
tabe

mi
Base 2たべ
tabe

mi
Base 3たべる
taberu
みる
miru
Base 4たべれ
tabere
みれ
mire
Base 5たべよう
tabeyô
みよう
miyô
Groupe 3 La base connective des verbes du groupe 3
Verbesくる
kuru
する
suru
Base 1
ko

shi
Base 2
ki

shi
Base 3くる
kuru
する
suru
Base 4くけ
kure
すれ
sure
Base 5こよう
koyô
しよう
shiyô
ExemplesLa forme négative neutre
Construction : Base 1 + ます[nai]
Tableau récapitulatif de la base connective à la forme négative neutre
TerminaisonForme du dictionnaireForme négative neutreTraduction
く  ku きく  kiku kikanaiécouter
く  ku いく  iku ikanaialler
ぐ  gu ぬぐ  nugu nuganaienlever
す  su はなす  hanasu hanasanaiparler
む  mu よむ  yomu yomanailire
ぬ  nu しぬ  shinu shinanaimourir
ぶ  bu あそぶ  asobu asobanais'amuser
う  u かう  kau kawanaiacheter
つ  tsu まつ  matsu matanaiattendre
る  ru とる  toru toranaiprendre
る  ru
/!\
かえる  kaeru kaeranairentrer
La forme polie
Construction : Base 2 + ます[masu]
Aux verbes du groupe 1, on ôtera la terminaison en u pour former la base connective. Aux verbes du groupe 2 on otera le ru de la fin. Quant aux verbes du 3ème groupe, les verbes irréguliers, ils n'ont pas de base connective à proprement parlé.
Transformation des verbes : la base connective
Terminaison forme du dictionnaire
Forme polieTraduction
Groupe 1 :
verbes Yodan
く  ku きく  kiku kikimasuécouter
く  ku いく  iku ikimasualler
ぐ  gu ぬぐ  nugu nugimasuenlever
す  su はなす  hanasu hanashimasuparler
む  mu よむ  yomu yomimasulire
ぬ  nu しぬ  shinu shinimasumourir
ぶ  bu あそぶ  asobu asobimasus'amuser
う  u かう  kau kaimasuacheter
つ  tsu まつ  matsu machimasuattendre
る  ru とる  toru torimasuprendre
る  ru
/!\
かえる  kaeru kaerimausrentrer
Groupe 2 :
verbes Ichidan
eru akeru akemasuouvrir
shimeru shimemasuenlever
iru miru mimasuregarder
okiru okimasuse lever
Groupe 3 :
verbes irréguliers
suru suru shimasufaire
kuru kuru kimasuvenir

Nous avons vu dans la première partie : les groupes de verbes, les bases connectives (dont la forme neutre et la forme polie, laquelle prend comme suffixe ます [masu]). Dans le cas du passé, on ajouter le suffixe いた [ita] aux les verbes du Groupe 1, avec quelques exceptions : le verbes en ~gu prennent la terminaison いだ [ida], les verbes en ~nu, ~bu et ~mu se terminent par んだ [nda]. Quant au verbe いく [iku] (aller), on rajoute った [tta]. Sinon, on ajoute た [ta] aux verbes du Groupe 2. Pour la forme polie, on utilise le suffixe ました [mashita], forme passée de ます [masu].
Terminaisons du passé
Terminaison au présentTerminaison au passé
u -> った tta
ku -> いた ita
gu -> いだ ida
su -> した shita
tsu -> った tta
nu -> んだ nda
bu -> んだ nda
mu -> んだ nda
ru -> った tta




Synthèse
 NeutrePasséForme PolieFrançais
Groupe 1 かく kaku かいた kaita かきました kakimashita écrire
のむ nomu のんだ nonda のみました nomimashita boire
きく kiku きいた kiita ききました kikimashita écouter
Groupe 2 たべる taberu たべた tabeta たべました tabemashita manger
みる miru みた mita みました mimashita voir
あける akeru あけた aketa あけました akemashita ouvrir
Groupe 3 する suru した shita しました shimashita faire
くる kuru きた kita きました kimashita venir


  • Appartiennent au Groupe 1, les verbes ayant une terminaison en : ku, gu, su, mu, nu, bu, u, tsu et ru sauf ceux dont la terminaison en ru est precedee d'une syllabe en e ou en i ; exception faite des deux verbes irreguliers suru et kuru ;
  • Appartiennent alors au Groupe 2 les verbes ayant une terminaison ru precedee d'une syllabe en e ou en i ;
  • Appartiennent aux Groupe 3 les deux verbes irreguliers suru et kuru.
Remarques
  • L'infinitif des verbes se fini toujours en u ;
  • Le verbe ne varie ni en genre, ni en nombre et se place toujours en fin de phrase ;
  • L'association du verbe a l'infinitif et de masu donne la forme de politesse.
です [desu] = être
 PresentPasse
Affirmation です desu でした deshita
Negation じゃありません ja arimasen じゃありませんでした ja arimasen deshita
Negation
(familiale, forme polie)
でわありません dewa arimasen でわありませんでした dewa arimasen deshita
Groupe I いく [iku] = aller
 PrésentProgréssifPassé
Affirmationいく iku いっている itte iru いった itta
Affirmation (forme polie)いきます ikimasu いっています itte imasu いきました ikimashita
Negationいかない ikanai いっていない itte inai いかなかった ikanakatta
Negation (familiale, forme polie)いかないです ikanai desu いっていないです itte inai desu いかなかったです ikanakatta desu
Negation (forme polie)いきません ikimasen いっていません itte imasen いきませんでした ikimasen deshita

Forme a partir du verbe, l'adjectif ainsi cree exprime l'action de vouloir quelque chose (et de ne pas vouloir)
 PrésentPassé
Affirmationいきたい ikitai いきたかった ikitakatta
Affirmation (forme polie)いきたいです ikitai desu いきたかったです ikitakatta desu
Negationいきたくない ikitaku nai いきたくなかった ikitaku nakatta
Negation (familiale, forme polie)いきたくないです ikitaku nai desu いきたくなかったです ikitaku nakatta desu
Negation (forme polie)いきたくありません ikitaku arimasen いきたくありませんでした ikitaku arimasen deshita
Groupe II みる miru (voir)
 PrésentProgréssifPassé
Affirmationみる miru みている mite iru みた mita
Affirmation (forme polie)みます mimasu みています mite imasu みました mimashita
Negationみない minai みていない mite inai みなかった minakatta
Negation (familiale, forme polie)みないです minai desu みていないです mite inai desu みなかったです minakatta desu
Negation (forme polie)みません mimasen みていません mite imasen みませんでした mimasen deshita

Forme a partir du verbe, l'adjectif ainsi cree exprime l'action de vouloir quelque chose (et de ne pas vouloir)
 PrésentPassé
Affirmationみたい mitai みたかった mitakatta
Affirmation (forme polie)みたいです mitai desu みたかったです mitakatta desu
Negationみたくない mitaku nai みたくなかった mitaku nakatta
Negation (familiale, forme polie)みたくないです mitaku nai desu みたくなかったです mitaku nakatta desu
Negation (forme polie)みたくありません mitaku arimasen みたくありませんでした mitaku arimasen deshita



Groupe III する suru (faire)
 PrésentProgréssifPassé
Affirmationする suru している shite iru した shita
Affirmation (forme polie)します shimasu しています shite imasu しました shimashita
Negationしない shinai していない shite inai しなかった shinakatta
Negation (familiale, forme polie)しないです shinai desu していないです shite inai desu しなかったです shinakatta desu
Negation (forme polie)しません shimasen していません shite imasen しませんでした shimasen deshita

Forme a partir du verbe, l'adjectif ainsi cree exprime l'action de vouloir quelque chose (et de ne pas vouloir)
 PrésentPassé
Affirmationしたい shitai したかった shitakatta
Affirmation (forme polie)したいです shitai desu したかったです shitakatta desu
Negationしたくない shitaku nai したくなかった shitaku nakatta
Negation (familiale, forme polie)したくないです shitaku nai desu したくなかったです shitaku nakatta desu
Negation (forme polie)したくありません shitaku arimasen したくありませんでした shitaku arimasen deshita
Groupe III くる kuru (venir)
 PrésentProgréssifPassé
Affirmationくる kuru いている ite iru いた ita
Affirmation (forme polie)きます kimasu いています ite imasu きました kimashita
Negationこない konai いていない ite inai こなかった konakatta
Negation (familiale, forme polie)こないです konai desu いていないです ite inai desu こなかったです konakatta desu
Negation (forme polie)きません kimasen いていません ite imasen きませんでした kimasen deshita

Forme a partir du verbe, l'adjectif ainsi cree exprime l'action de vouloir quelque chose (et de ne pas vouloir)
 PrésentPassé
Affirmationきたい kitai きたかった kitakatta
Affirmation (forme polie)きたいです kitai desu きたかったです kitakatta desu
Negationきたくない kitaku nai きたくなかった kitaku nakatta
Negation (familiale, forme polie)きたくないです kitaku nai desu きたくなかったです kitaku nakatta desu
Negation (forme polie)きたくありません kitaku arimasen きたくありませんでした kitaku arimasen deshita


Contruction de la forme en ~te
Terminaison
du verbe
TransformationInfinitifForme
en ~te
Traduction
(infinitif)
Groupe 1 :
verbes Yodan

[ku]
いて
[ite]
きく 
[kiku]
きいて
[kiite]
écouter
  いく 
[iku]
いって
[itte]
aller

[gu]
いで
[ide]
ぬぐ 
[nugu]
ぬいで
[nuide]
enlever

[su]
して
[shite]
はなす 
[hanasu]
はなして
[hanashite]
parler

[mu]
まない 
[nde]
よむ 
[yomu]
よんで 
[yonde]
lire

[nu]
なない 
[nde]
しぬ 
[shinu]
しんで 
[shinde]
mourir

[bu]
ばない 
[nde]
あそぶ 
[asobu]
あそんで 
[asonde]
s'amuser

って
[tte]
かう 
[kau]
かって 
[katte]
acheter

[tsu]
って 
[tte]
まつ 
[matsu]
まって
[matte]
attendre

[ru]
って 
[tte]
とる 
[toru]
とって 
[totte]
prendre
  かえる 
[kaeru] /!\
かえって
[kaette]
rentrer
Groupe 2 :
verbes Ichidan
える
[eru]
えて
[ete]
あける 
[akeru]
あけて
[akete]
ouvrir
 しめる 
[shimeru]
しめて 
[shimete]
enlever
いる
[iru]
いて
[ite]
みる 
[miru]
みて
[mite]
regarder
 おきる 
[okiru]
おきて
[okite]
se lever
Groupe 3 :
verbes irréguliers
する 
[suru]
 する 
[suru]
して 
[shite]
faire
くる 
[kuru]
 くる 
[kuru]
きて 
[kite]
venir

Utilisation de la forme en ~te
La forme en ~te n'est pas un temps de conjugaison à proprement parler mais d'une forme qui s'utilise pour marquer des actions. Les fonctions de la forme en ~te : décrire une habitude, faire une demande, lister des actions successives, définir une action en cours...
La demande
La forme en ~te permet de demander quelque chose. En ajoutant ください [kudasai] au verbe on obtient une requête polie, traduisible par : "..., s'il vous plaît". Dans le langage familier, on omet souvent ください [kudasai].

まったください。
[matte kudasai]
Attendez, s'il vous plaît.

まって。
[matte]
Attends !

たべてください。
[tabete kudasai]
Mangez, s'il vous plaît.

たべて。
[tabete]
Manges !
La forme suspensive
Cette forme sert à lier deux proposition, voire plus, dans une phrase.
毎朝、私は起きて、シャワーを浴びて、仕事に行きます。
[maiasa, watashi wa okite, shawaa o abite, shigoto ni ikimasu]
Chaque matin, je me lève, je me douche et pars travailler.
La forme durative
Pour décrire une action en cours on utilise la forme ~te du verbe de l'action associée à いる [iru]. On peut traduire cette expression par "être entrain de...".
私は食べている。
[watashi wa tabete iru - ou imasu à la forme polie]
Je mange.
私は食べていた。
[watashi wa tabete ita - ou imashita à la forme polie]
Je mangeais.
私は食べていない。
[watashi wa tabete inai - ou imasen à la forme polie]
Je ne mange pas.
私は、食べていなかった。
[watashi wa tabete inaikatta - ou imasen deshita à la forme polie]
Je ne mangeais pas

La forme progressive est aussi appelée forme continue. Elle peut se traduire par "être entrain de..."
  • la forme affirmative du progressif se forme avec la forme en TE + IRU/IMASU ;
  • la terminaison de l'infinitif se voit etre modifiée (cf. tableau ci-dessous) ;
  • peut désigner une action habituelle qui se déroule dans le temps.
L'impératif
L'impératif en japonais est plus une formulation d'une demande qu'un. Comme de nombreuses formes, l'impératif possède une forme neutre et une forme polie. On utilise la forme neutre comme un professeur qui s'adresse à ses élèves et la forme polie pour s'adresser à ses supérieurs.
La forme neutre
Exemples :
よみなさい [yominasai] = lis ça.
たべなさい [tabenasai] = manges.
きなさい [kinasai] = viens.
Il est possible de voir apparaître une forme en な [na], qui est la contraction de nasai.
La forme polie
  • la forme affirmative polie de l'impératif se forme avec la forme en TE + KUDASAI ;
  • nom + o + kudasai = donnez-moi..., s'il vous plait.
  • la forme négative de l'impératif se forme de la façon suivante : INFINITIF + ないで [nai-de] + ください [kudasai].

TerminaisonTransformationForme neutreImperatif = Te + kudasaiProgressif = Te + imasuTraduction
く 
ku
い 
i
きく 
kiku
きいてくだくぃ 
kiite kudasai
きいています 
kiite imasu
ecouter
exception
いく 
iku
いってください 
itte kudasai
いっています 
itte imasu
aller
ぐ 
gu
い 
i
ぬぐ 
nugu
ぬいでください 
nuide kudasai
ぬいでいます 
nuide imasu
enlever
す 
su
し 
shi
はなす 
hanasu
はなしてください 
hanashite kudasai
はなしています 
hanashite imasu
parler
む 
mu
ん 
n
よむ 
yomu
よんでください 
yonde kudasai
よんでいます 
yonde imasu
lire
ぬ 
nu
ん 
n
しぬ 
shinu
しんでください 
shinde kudasai
でぃんでいます 
shinde imasu
mourir
ぶ 
bu
ん 
n
あそぶ 
asobu
あそんでください 
asonde kudasai
あそんでいます 
asonde imasu
s'amuser
う 
u
っ 
t
かう 
kau
かってください 
katte kudasai
かっています 
katte imasu
acheter
つ 
tsu
っ 
t
まつ 
matsu
まってください 
matte kudasai
まっています 
matte imasu
attendre
る 
ru
っ 
t
とる 
toru
とってください 
totte kudasai
とっています 
totte imasu
prendre
(appartient au Groupe 1 donc ru) かえる 
kaeru
かえってください 
kaette kudasai
かエッチます  kaette imasu rentrer
eru akeru akete kudasai ouvrir
shimeru shimete kudasai enlever
iru miru mite kudasai regarder
okiru okite kudasai se lever
suru susu shite kudasai faire
kuru kuru kite kudasai venir

Terminaison Exemple
OrigineTransformationVerbe infinitifImpératif
Négatif Neutre = naide
Traduction
"NE PAS ..."
く  ku ka きく  kiku kikanaide kudasai ecouter
く  ku ka いく  iku ikanaide kudasai aller
ぐ  gu ga ぬぐ  nugu nuganaide kudasai enlever
す  su sa はなす  hanasu hanasanaide kudasai parler
む  mu ma よむ  yomu yomanaide kudasai lire
ぬ  nu na しぬ  shinu shinanaide kudasai mourir
ぶ  bu ba あそぶ  asobu asobanaide kudasai s'amuser
う  u wa かう  kau kawanaide kudasai acheter
つ  tsu ta まつ  matsu matanaide kudasai attendre
る  ru ra とる  toru toranaide kudasai prendre
(appar tient au Groupe 1 donc ru) かえる  kaeru kaeranaide kudasai rentrer
eru akeru akenaide kudasai ouvrir
shimeru shimenaide kudasai enlever
iru miru minaide kudasai regarder
okiru okinaide kudasai se lever
suru susu shinaide kudasai faire
kuru kuru konaide kudasai venir

Remarque
  • Les transformations en nai de ces verbes est valable pour toute phrase négative. En effet ikanai au présent singnifierait à la 1ère personne "je ne vais pas"
Pour finir
On obtient de nouveaux verbes comportant la notion de capacité et de possibilité de la manière suivante :

  • transformer les (9) terminaisons (u, ku, gu, su, tsu, nu, bu, mu et ru, sauf eru et iru) en syllabe e (hanasu -> hanase) ;
  • y ajouter ru.

hanasu (parler) -> hanase + ru = hanaseru (savoir parler)
kaku (ecrire) -> kake + ru = kakeru (savoir ecrire)
iku (aller) -> ike + ru = ikeru (savoir aller)
  • suru :

suru (faire) -> dekiru (savoir faire)
  • Pour les verbes en ru precedes de e et i ( eru et iru = exceptions), on remplace ru par rareru.

okiru (se lever) -> oki + rareru = okirareru (pouvoir se lever)
  • kuru :

kuru (venir) -> ko + rareru = korareru (pouvoir venir)
  • suivi de la forme polie en masu , la terminaison RU disparait de la terminaison nouvellement creee :

kakeru + masu = kakemasu (savoir ecrire)
dekiru + masu = dekimasu (savoir faire)
taberareru + masu = taberaremasu (pouvoir manger)
Remarque
C'est la particule GA et non pas O qui introduit le COD de ces nouveaux verbes.
kanji o yomu (lire des idéogrammes) - > kanji ga yomeru (savoir lire des idéogrammes)
nihongo o hanasu (parler japonais) -> nihongo ga hanaseru (savoir parler japonais)

La forme suspensive et volutive sert à lier deux propositions dans une phrase.
Exemple :
j'ai acheté du tabac et je l'ai fumé. tabako wo katta, soko o suimashita.
ou
j'ai acheté du tabac et je l'ai fumé. tabako wo katte, soko o suimashita.

Ici, le verbe kau (katta au passé) prend la forme supsensive en ~te et devient katte.
La forme suspensive des adjectifs (terminaison en i)
Partons d'une phrase simple :
un chat noir = kuroi neko
un chat noir et beau = kurokute to uruwashii neko

Le premier adjectif en i se voit changer sa terminaison en i par ku et prend la forme suspensive en ~te
La forme volutive
La forme volutive des verbes exprime une volonté individuelle ou collective (affirmée) d'une personne ou d'un groupe, comme par exemple :
早く行きましょう 
[hayaku ikimashô]
Vite allons-y !
レストランへ食べましょう
[resutoran he tabemashô]
Mangeons au restaurant !
La forme polieGroupe 1
On remplace la terminaison en u par une syllabe en i puis on ajoute mashô.
行く [iku] devient 行きましょう [ ikimashô] à la forme polie.
Groupe 2
On remplace la terminaison en ru par mashô.
食べる [taberu] devient 食べましょう [tabemashô].
Groupe 3
する [suru] devient しましょう [shimashô] .
くる [kuru] devient 来ましょう[kimashô].
La forme neutre
Les verbes en ~ru, on remplace par よう [you] la terminaison du verbe ru.
Pour les verbes en ~u, on remplace u par う [ou].
Exceptions : suru devient shiyou et kuru devient koyou.


La forme volutive des verbes.
TerminaisonInfinitifForme volutive
neutre
Forme volutive
polie
Traduction
Groupe 1 :
verbes Yodan

[ku]
きく 
[kiku]
きこう 
[kikô]
ききましょう
[kikimashô]
écouter
 いく 
[iku]
いこう 
[ikô]
いきましょう
[ikimashô]
aller

[gu]
ぬぐ 
[nugu]
ぬごう 
[nugô]
ぬぎましょう
[nugimashô]
enlever

[su]
はなす 
[hanasu]
はなそう 
[hanasô]
はなしましょう
[hanashimashô]
parler

[mu]
よむ 
[yomu]
よもう 
[yomô]
よみましょう
[yomimashô]
lire

[nu]
しぬ 
[shinu]
しのう 
[shinô]
しにましょう
[shinimashô]
mourir

[bu]
あそぶ 
[asobu]
あそぼう 
[asobô]
あそびましょう
[asobimashô]
s'amuser

かう 
[kau]
かおう 
[kaô]
かいましょう
[kaimashô]
acheter

[tsu]
まつ 
[matsu]
まとう 
[matô]
まちましょう
[machimashô]
attendre

[ru]
とる 
[toru]
とよう
[toyô]
とりましょう
[torimashô]
prendre
 かえる 
[kaeru] /!\
かえよう 
[kaeyô]
かえりましょう
[kaerimashô]
rentrer
Groupe 2 :
verbes Ichidan
える
[eru]
あける 
[akeru]
あけよう 
[akeyô]
あけましょう
[akemashô]
ouvrir
しめる 
[shimeru]
しめよう 
[shimeyô]
しめましょう
[shimemashô]
enlever
いる
[iru]
みる 
[miru]
みよう
[miyô]
みましょう
[mimashô]
regarder
おきる 
[okiru]
おきよう 
[okiyô]
おきましょう
[okimashô]
se lever
Groupe 3 :
verbes irréguliers
する 
[suru]
する 
[suru]
しよう 
[shiyô]
しましょう
[shimashô]
faire
くる 
[kuru]
くる 
[kuru]
こよう
[koyô]
きましょう
[kimashô]
venir

La forme négative
la forme négative du volutif se compose de la manière suivante :
Verbe (infinitif) + まい[mai] à la forme neutre.
Base connective en い + ますまい [masumai] à la forme polie.
Pour les verbes Ichidan (groupe 2), on supprime la terminaison ru et on ajoute le suffixe de négation.
食べまい [tabemai] ou 食べますまい [tabemasumai]

La forme en ば [ba]
L’obtention de la forme conditionnelle en ば s’obtient quelque soit le groupe du verbe en associant la base connective du verbe à "ば".
Exemple :
飲む : boire -- 飲めば : si nous buvons…
帰る : rentrer -- 帰れば : si nous rentrons…
食べる : manger -- 食べれば :si nous mangeons…
する : faire -- すれば : si nous faisons…
来る : venir -- 来れば : si nous venons… (来 se prononce ici [ku])

Ce suffixe peut également affecter les adjectifs variables (voir le chapitre sur les adjectifs) et la forme négative neutre des verbes en い. Le い final devient ければ.

Exemple :
飲まない : ne pas boire -- 飲まなければ : si nous ne buvons pas…
帰らない : ne pas rentrer -- 帰らなければ : si nous ne rentrons pas…
食べない : ne pas manger -- 食べなければ : si nous ne mangeons pas…
しない : ne pas faire -- しなければ : si nous ne faisons pas…
来ない : venir -- 来なければ : si nous ne venons pas…


Utilisation
ば exprime une vérité universelle.
一に二をなせば三になります。
Un et deux font trois. (Si on ajoute…)
青に赤をまぜれば、紫になります。
Si on mélange du bleu et du rouge, on obtient du violet.
La réalisation de la proposition subordonnée est nécessaire pour l’accomplissement de la principale. Il s’agit d’une conséquence logique où tout hasard est écarté. La forme conditonnelle passée est rarement utilisée.
辞書をひけば、この言葉の意味が分かります。
Si tu prends un dictionnaire, tu comprendras le sens de ce mot.
勉強しなければ、試験に合格しません。
Si tu n’étudies pas, tu ne réussiras pas tes examens.
La forme en と [to]
L’obtention de la forme conditionnelle en と s’obtient en ajoutant à la forme atemporelle neutre du verbe + suffixe と. Elle exprime une relation de cause à effet où la réalisation de la proposition subordonnée est nécessaire pour l’accomplissement de la principale. Cependant contrairement à ば qui exprime une logique pure, と a un cadre atemporel.
De plus と fait référence à la propre expérience vécue du locuteur.

Exemple :
まつすぐ行くと、郵便局があります。
Si tu vas tout droit, tu trouveras le bureau de poste.
Attention l’expression de sentiment, de la volonté ou le désir du locuteur n’est pas compatible avec l’emploi de と. Dans le cas contraire on utilisera たら.
La forme en たら[tara]
Le suffixe たら se forme sur la base de la forme neutre passée des verbes et des adjectifs (voir le chapitre sur les adjectifs).
Attention : たら exprime également exprime également une succession dans le temps (voir subordonnées circonstancielles de temps) et se traduit pas « dès que » la principale ne peut se réaliser qu’après l’accomplissement de la subordonnée.

Pour le groupe 1, en transformant la syllabe finale en u en syllabe transformée (cf. tableau des terminaisons d’origines et des terminaisons transformées) auquel ou adjoint た (ou だ s’il est précédé de ん) + suffixe ら.
飲む : boire -- 飲んだ -- 飲んだら : si nous buvons…
帰る : rentrer -- 帰った -- 帰ったら : si nous rentrons…
飲む : boire -- 飲まなかった : ne pas boire -- 飲まなかったら : si nous ne buvons pas…

Pour le groupe 2, en substituant la dernière syllabe en る par た+ suffixe ら.
Exemple :
食べる : manger -- 食べた -- 食べたら : si nous mangeons…
得る : obtenir -- 得た -- 得たら : si nous obtenons…
食べる : manger -- 食べなかった -- 食べなかったら : si nous ne mangeons pas…
です : être -- だ -- だったら : si nous sommes…

Pour le groupe 3, les deux verbes irréguliers :
する  : faire -- した -- したら : si nous faisons...
来る  : venir -- 来た -- 来たら : si nous venons... (le kanji 来 doit ici se prononcer き )

- たら exprime une relation de cause à effet, mais dans ce cas le locuteur exprime directement son sentiment par une demande, une proposition, un ordre ou un souhait. Ainsi si le verbe pricipal n’est pas affecté par un suffixe particulier (comme てください), il se traduira alors en français par un futur.

Exemple :
暇があったら、ピザを作ります。 : Si j’ai du temps, je préparerai une pizza.
熱があったら、来なくてもいいです。 : Si vous avez de la fièvre, vous n’êtes pas obligé de venir.

- たら s’utilise aussi lorsque la proposition subordonnée exprime un fait contraire à la réalité ou imanginé.

Exemple :
お金があったら、お城を買います。 : Si j’avais de l’argent, j’achèterais un château.
La forme en なら [nara]
なら est la forme conditionnelle です.
Exemple :
雨なら、行きません。 : S’il pleut, je n’irai pas.
このアパートが静かなら、買います。 : Si cet appartement est calme, je l’achèterai.

なら peut suivre un verbe à la forme neutre. Dans ce cas, l’énoncé reprend ce qui vient d’être dit. なら a alors la notion de « s’il s’agit…, alors… »

Exemple :
あした、車でパリへ行きます。 : Demain, je vais à Paris en voiture.
- 車に乗るなら、満タンにしてください。 : Si tu prends la voiture, fais le plein.

Il n'existe pas de temps futur en Japonais ! Vous allez me dire, alors pourquoi faire un cours ?! En fait, le temps futur est l'équivalent du présent mais dans un contexte différent.
Comme pour toute traduction, c'est le contexte qui détermine le sens de la phrase. Ainsi, ikimasu signifie "je vais" ou "j'irai" !
"Demain, j'irai travailler." est équivalent à "Demain, je vais travailler." : 明日、私は仕事に行きます。
Il y a aussi la forme de desu, "deshou" qui exprime la probabilité.
"tu iras à lécolde (probablement)" : 学校で行くでしょう。
Le verbe "naru" exprime quant à lui l'idée de devenir (naru = devenir). Ce verbe permet de parler d'une future "transformation", par exemple :
Tu seras malade : 病気になります。

En français, la forme passive met l'accent sur le résultat plutôt que sur l'action elle-même.
Exemple :
Le facteur distribuera le courier vers 9 heures.(forme active)
Le courier sera distribué vers 9 heures par le facteur.(forme passive)
La transformation
  • Les verbes yodan (groupe 1, terminaison en u) : base connective + (a)reru
  • Les verbes ichidan (groupe 2, terminaison en iru/eru) : base connective + rareru (ou reru)
  • Suru (groupe 3, verbes irréguliers): devient sareru
  • Kuru (groupe 3, verbes irréguliers): devient korareru
Exemples
Forme activeForme passive
マウス食べる。
[neko wa mausu o taberu (ou tabemasu)]
Le chat mange la souris.
マウス食べられる。
[mausu wa neko ni taberareru (ou taberaremasu)]
La souris est mangée par le chat.
マウス食べる。
[neko ga mausu o taberu (ou tabemasu)]
Le chat mange la souris.
マウス 食べられる。
[mausu ga neko ni taberareru (ou taberaremasu)]
La souris est mangée par le chat.

Note
Attention à ne pas confondre avec la forme potentielle. En effet, la forme potentielle est construite de la même manière que la forme passive. La confusion se fait avec les verbes ichidan qui prennent aussi la terminaison rareru.

Rappel de grammaire française :
Citation:

Le gérondif est la forme du participe présent. Il est, la plupart du temps, précédé de "en". Il exprime, par rapport au verbe principal, une action simultanée (Il marche en rêvant). Parfois, le participe présent est précédé de "aller" et indique la continuité ou la progression (Ils vont chantant. La peur va croissant, etc.).
Normalement, le gérondif doit se rapporter au sujet du verbe principal (En attendant le plaisir de vous rencontrer, veuillez recevoir... "veuillez" est la seconde personne de l'impératif présent, ce n'est pas cette personne qui attend, le sujet doit normalement être repris En attendant le plaisir de vous rencontrer, je vous prie de recevoir...).

Source : Synapse
En japonais, la construction du gérondif consiste à ajouter ながら à la fin de la base connective. Cette transformation s'exerce en fonction du groupe d'appartenance du verbe (comme pour les autres transformations).
  • Les verbes yodan (groupe 1, terminaison en u) : base connective + nagara (on remplace le u final par i)
  • Les verbes ichidan (groupe 2, terminaisons en iru/eru) : base connective + nagara (on enlève le ru final)
  • Suru (groupe 3, verbes irréguliers) devient shinagara
  • Kuru (groupe 3, verbes irréguliers) devient kinagara
Exemples
歩きながら、私は煙る。
[arukinagara, watashi ha kemuru.]
(en) marchant/je/fume
Je fume en marchant.
Vocabulaire
  • 歩く - あるく [aruku] = marcher
  • 煙る - けむる [kemuru] = fumer

Construction : Base 1 + ます [nai]
La forme négative des verbes.
Terminaison
du verbe
Terminaison
négative
InfinitifForme
négative
Traduction
(infinitif)
Groupe 1 :
verbes Yodan

[ku]
かない 
[kanai]
きく 
[kiku]
きかない 
[kikanai]
écouter
  いく 
[iku]
いかない 
[ikanai]
aller

[gu]
がない 
[ganai]
ぬぐ 
[nugu]
ぬがない 
[nuganai]
enlever

[su]
さない 
[sanai]
はなす 
[hanasu]
はなさない 
[hanasanai]
parler

[mu]
まない 
[manai]
よむ 
[yomu]
よまない 
[yomanai]
lire

[nu]
なない 
[nanai]
しぬ 
[shinu]
しなない 
[shinanai]
mourir

[bu]
ばない 
[banai]
あそぶ 
[asobu]
あそばない 
[asobanai]
s'amuser

わない 
[wanai]
かう 
[kau]
かわない 
[kawanai]
acheter

[tsu]
たない 
[tanai]
まつ 
[matsu]
またない 
[matanai]
attendre

[ru]
らない 
[ranai]
とる 
[toru]
とらない 
[toranai]
prendre
  かえる 
[kaeru] /!\
かえらない 
[kaeranai]
rentrer
Groupe 2 :
verbes Ichidan
える
[eru]
えない 
[enai]
あける 
[akeru]
あけない 
[akenai]
ouvrir
 しめる 
[shimeru]
しめない 
[shimenai]
enlever
いる
[iru]
いない 
[inai]
みる 
[miru]
みない 
[minai]
regarder
 おきる 
[okiru]
おきない 
[okinai]
se lever
Groupe 3 :
verbes irréguliers
する 
[suru]
 する 
[suru]
しない 
[shinai]
faire
くる 
[kuru]
 くる 
[kuru]
こない 
[konai]
venir
ある
[aru]
 ある 
[aru]
ない 
[nai]
être, exister
です
[desu]
  ではありません
[dewa arimasen]
être
(aux., copule forme polie)
だ 
[da]
  でわない 
[dewanai]

じゃない 
[janai]
(forme neutre de desu)
ます 
[masu]
(terminaison forme polie)
  ません 
[masen]
 
Adjectifsい 

(adjectifs en i)
くない 
[kunai]
たかい 
[takai]
たかくない 
[takakunai]
cher, élevé
な 
[na]
(quasi-adjectifs en na)
でわない 
[dewanai]

じゃない 
[janai]
しずか
[shizuka]
しずかでわない
[shizuka dewanai]

しずかじゃない
[shizuka janai]
calme, paisible
  きれい 
[kirei]
きれいでわない 
[kirei dewanai]
きれいじゃない 
[kirei janai]


La forme en [zu] sert à exprimer que quelqu'un a fait quelque chose sans avoir fait quelque chose d'autre. On peut traduire cette formule par "faire X sans avoir fait Y" ou "faire X au lieu de Y". La terminaison en zu est dans la plupart des cas suivi par la particule [ni] (consulter le cours sur la particule ni), laquelle peut être omise si on ne souhaite pas insister sur les faits.
Contruction de la forme en ~zu
base connective + zu (ni)
Transformation des verbes : la forme en ~zu
Verbe infinitifForme en ~zuTraduction (FR)
Groupe 1 :
verbes Yodan
きく  [kiku]kikazuécouter
いく  [iku] ikazualler
ぬぐ  [nugu] nugazuenlever
はなす  [hanasu]hanasazuparler
よむ  [yomu] yomazulire
しぬ  [shinu] shinazumourir
あそぶ  [asobu] asobazus'amuser
かう  [kau] kawazuacheter
まつ  [matsu] matazuattendre
とる  [toru] torazuprendre
かえる  [kaeru] kaerazurentrer
Groupe 2 :
verbes Ichidan
たべる [taberu]tabezumanger
あける [akeru]akezuouvrir
しめる [shimeru]shimezuenlever
みる [miru]mizuregarder
おきる [okiru]okizuse lever
Groupe 3 :
verbes irréguliers
する [suru]sezufaire
くる [kuru]kozuvenir

Exemple
彼は食べに寝た。
[kare wa tabezu ni neta]
Il est allé au lit sans manger.
Information
Il existe une autre forme pour traduire le fait de faire quelque chose sans faire autre chose : ないで [naide]. Elle se contruit de la manière suivante :
forme négative du verbe (~nai) + de.
彼は食べないで寝た。
[kare wa tabenaide neta]
Il est allé au lit sans manger (littéralement : il n'a pas mangé et s'est couché).
Cette forme est utlisée pour faire une demande négative :
タバコを吸わないで (ください)。
[tabako o suwanaide (kudasai])
Ne fumez pas (s'il-vous-plaît).

Desu est un auxiliaire, à ne pas confondre avec le verbe être qui signifie exister. C'est la forme polie de la copule* "da". Desu est un suffixe accollé aux noms. Ce n'est pas vraiment un verbe comme en grammaire française.
  • c'est un chat = neko desu
  • ce n'est pas un chat = neko ja arimasen
  • c'etait un chat = neko deshita
  • ce n'etait pas un chat = neko ja arimasen deshita
Déclinaisons de DESUDiscours formel
  • desu = c'est
  • deshita = c'était
  • dewa arimasen = ce n'est pas
  • dewa arimasen deshita = ce n'était pas
Discours informel
  • da = c'est
  • datta = c'était
  • dewa nai = ce n'est pas
  • dewa nakatta = ce n'était pas
Encore plus formel
  • ja nai = ce n'est pas
  • ja nakatta = ce n'était pas

* La copule est l'expression de la relation qui existe entre le sujet et le prédicat (ou attribut) d'une proposition. Ainsi dans cette proposition : "la carpe est un poisson", le verbe "est" joue le rôle de copule.
Deshou et Darou
Ces deux "auxiliaires" sont les formes subjonctives des copules "da" et "desu". Placés en fin de phrase, deshou et darou signifient "probablement".
Exemple :
watashi wa tabako wo kau deshou. = j'acheterai probablement du tabac.
Placé en fin de phrase interrogative, deshou signifierait "n'est-ce pas". Dans ce cas, la particule ka n'est pas inscrite en fin de phrase.

Pour exprimer le désir de quelque chose ou le faire quelque chose, la grammaire japonaise est bien faite, et encore une fois, bien différente de ce qu'on connait en français ! Le verbe vouloir peut donc se traduire par hoshii desu lorsque son COD est un nom et par tai desu lorsque son COD est un verbe.
Donc, Pour exprimer le fait de vouloir quelque chose, on utilise l'adjectif 欲しい, suivi de l'auxilaire です à la forme polie. Quant au fait d'exprimer le désir de faire quelque chose, la construction de cette forme grammaticale se fait avec l'auxiliaire たい, suivi de l'auxilire です (forme polie). Ainsi ces deux formes peuvent se traduire par "je veux" ou "je voudrais".
Vouloir quelque chose
nom + ga + hoshii (desu)
Exemple : Je voudrais du pain.
私は、パン が 欲しい。
watashi wa pan ga hoshii.
ou
私は、パン が 欲しいです。
watashi wa pan ga hoshii desu.
Vouloir faire quelque chose
base connective du verbe + tai (desu)
Exemple : Je veux manger du pain.
私は、パンを食べたい。
watashi wa pan o tabetai.
ou
私は、パンを食べたいです。
watashi wa pan o tabetai desu.
La forme négative de hoshii et tai
Faites attention aux formes négatives de ces formes grammaticales. Etant donné que hoshii est un adjectif on transforme sa terminaison (voir les adjectifs et leur conjugaison).
Exemple : Je ne veux pas de pain.
私は、パン が 欲しくない。
watashi wa pan ga hoshiku nai.
ou
私は、パン が 欲しくありません。
watashi wa pan ga hoshiku arimasen.
Exemple : Je ne veux pas manger de pain.
私は、パンを食べたくない。
watashi wa pan o tabetaku nai.
ou
私は、パンを食べたくありません。
watashi wa pan o tabetaku arimasen.

Pour dire que quelqu'un semble triste, seul... ou encore dire qu'il semble qu'il pleut, en japonais il existe un suffixe qui exprime ce verbe. Il s'agit de そう [sou]. On utilise そう pour des choses entendues... Dans le cas de choses ressenties, on utilisera よう [you]. A noter qu'on peut trouver ce même genre d'expression avec le suffixe みたい [mitai], que l'on peut traduire par "on dirait que...". Autre remarque : そうです [sou desu] utlisé seul peut signifier "c'est ainsi", "je vois"...
Avec un verbe : "Il semble qu'il pleut."
base connective + sou (desu)
雨が降りそうです。
ame ga furi sou desu.
base connective + you (desu)
雨が降るようです。
ame ga furi you desu.
Vocabulaire
  • 雨, あめ [ame] = pluie
  • 降る, ふる [furu] = tomber, précipiter
Avec un adjectif en i イ形容詞 [i-keiyoushi]
adjectif sans la terminaison en i + sou
Exemple : Elle semble être seule.
彼女は寂しそう。
kanojo wa sabishisou.
Vocabulaire
  • 彼女, かのじょ [kanojo] = elle
  • 寂しい, さびしい [sabishii] = seul
Avec un adjectif en na ナ形容詞 [na-keiyoushi]
adjectif sans la terminaison en na + sou
Exemple : Cette ville semble paisible.
この町は平和そう。
kono machi wa heiwasou.
[u]Vocabulaire

  • 町, まち [machi] = ville
  • 平和(な), へいわ (な) [heiwa(na)] = paisible
La forme négative
A la forme neutre et négative, on ajoute nai à la base connective du verbe. ainsi ne pas pleuvoir s'ecrit : furanai. à la forme polie négative, on ajoute masen et ne pas pleuvoir s'écrit alors : furimasen.
base connective + nasa + sou ou base connective + imasen + sou
[u]Exemple
: Il semble qu'il ne pleut pas.
雨が降らなさそう 。
ame ga furanasasou.
[i]ou
雨が降りませんそう 。
ame ga furimasensou.
[u]Exemple : Elle ne semble pas seule.
彼女は寂しそうじゃない。
kanojo wa sabishisou ja nai.
[i]ou
彼女は寂しそうではありません。
kanojo wa sabishisou dewa arimasen.
Le passé
Pour la forme au passé, c'est le verbe desu (ou da) qui est conjugué.
雨が降りそうでした。
ame ga furi sou deshita.
雨が降りそうだった。
ame ga furi sou datta.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:33 (2018)    Sujet du message: Les verbes et leurs nominalisation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fan du Japon Index du Forum -> Culture japonaise -> Apprendre le japonais (1) Parler Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com